Armoiries de la Guyenne

de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur
 Ce sont les rois de France qui ont inventé à partir des années 1370 les armoiries du duché de Guyenne au léopard unique, inspirées directement des armoiries des rois d’Angleterre, afin de placer symboliquement le duché dans le système politique français.
 Les armoiries du duché de Guyenne vont constamment faire partie de la série des armoiries des pairs de France présents au sacre des rois de France à Reims.

Il n’a jamais existé d’armoiries distinctes pour le duché d’Aquitaine (ou de Guyenne) pendant toute la période d’union anglo-gasconne (1154-1453).Les armoiries aux trois léopards constituaient celles de la couronne d’Angleterre à laquelle était incorporée l’Aquitaine.

Les armoiries aux trois lions passants  ( ou léopards ) portées par Richard Coeur de Lion à la fin de sa vie (1198-1199)  étaient inspirées par celles de son père Henri II Plantagenêt. Elles continuèrent à être utilisées par tous ses successeurs sur le trône d’Angleterre.

Le seul duc  de Guyenne qui a porté effectivement les armoiries au léopard unique fut Charles de France, duc de Guyenne  de 1469 à 1472. Il était le plus jeune frère du roi de France Louis XI, son aîné de 23 ans, contre lequel il ne cessa de comploter dès l'accession de celui-ci au trône de France . Il reçoit successivement en apanage le duché de Berry (1461-1466), puis celui de Normandie (1465-1469) et enfin il sera le dernier de Guyenne (1469-1472).

 Les armoiries de la Guyenne au léopard vont ensuite continuellement être utilisées jusqu’à la Révolution française pour symboliser cette province et son gouvernement militaire.
Guilhem Pepin