Le décor héraldique de l'église de Gourgé


Une litre funéraire ou litre seigneuriale était, sous l’Ancien Régime, une bande noire posée ou dessinée à l'intérieur d'une église pour honorer un défunt. Cette bande noire placée en hauteur s'agrémentait souvent de ses armoiries.
( litre = emprunt au latin médiéval lista = bordure ).
Cette coutume se développe à partir du XIVe siècle. Le droit de litre faisant partie des prérogatives seigneuriales sera supprimé à la Révolution française.


La seigneurie de Gourgé, qui relevait de Parthenay, appartenait aux d'Argenton par le mariage de Geoffroi d'Argenton avec Jeanne de Vernon au xiv siècle; puis à Philippe de Comynes au xv siècle et aux de Châtillon au commencement du xvi siècle. Après Pierre du Teil, la seigneurie de Gourgé passa successivement aux Pidoux et aux Guischard d'Orfeuille.

Les six piliers de l'église sont constitués par quatre colonnes. A chaque pilier, sur trois des colonnes, sont dessinées les armoiriries des seigneurs ou des familles importantes pour la seigneurie de Gourgé.




armoiries de la famille Guichard

Jacob Guichard, seigneur d'Orfeuille .
d'argent à trois têtes de lion de sable.

dessinées sur la litre du chœur.

A partir de 1618 et jusqu'à la révolution, la famille Guichard a possédé le fief d'Orfeuille et la seigneurie de Gourgé.


armoiries des Bourbon-Orfeuille

Seigneur d'Orfeuille.
coupé, au 1 parti d'argent à trois têtes de lions de sable et d'or au lion de sable et au 2 d'azur à trois fleurs de lys d'or.

dessinées 6 fois sur les piliers de l'église.

la famille Bourbon-Lavedan, tient son origine du comte de Clermont Bourbon, dernier fils de Saint-Louis. Marie de Bourbon-Lavedan a épousé Jean Guichard en 1568.


armoiries des Seigneurs de Parthenay

Seigneurs de Parthenay.
Burelé d'argent et d'azur de 10 pièces à la bande de gueules brochant sur le tout.

dessinées 2 fois sur les piliers de l'église.

Le fief de Gourgé dépendait des puissants seigneurs de Parthenay. Il est donc normal d'y retrouver les armoiries des Parthenay l'Archeveque, seigneurs de Parthenay jusqu'en 1427.


armoiries de Philippe de Commynes

Philippe de Commynes.
De gueules au chevron d'or accompagné de trois coquilles d'argent à la bordure d'or.

dessinées 2 fois sur les piliers de l'église

Philippe de Commynes ( 1447 - 1511 ) a rédigé les mémoires des règnes de Louis XI et de Charles VIII. C'est lui qui fait construire les halles de Gourgé. Il a commandé la peinture des armoiries sur les piliers de l'église.
Il hérite de la seigneurie de Gourgé du droit de son épouse Hélène de Chambes. C'est lui qui fait construire les halles de Gourgé. Il a commandé la peinture des armoiries sur les piliers de l'église.



famille Pidoux

Famille Pidoux.
d'argent à trois frettes de sable.

dessinée 1 fois. ( losanges au lieu de frettes ).

En cours de rédaction.


François de Baumont

François de Baumont.
D'argent à l'aigle de sable.

dessinées 4 fois.

François de Beaumont est seigneur de Gourgé et de Sauvigny. C'est le fils de Jean de Beaumont-Bressuire, seigneur de Bressuire et de Mathurine d'Argenton. Les armoiries de la famille Beaumont-Bressuire sont pour la branche aînée : de gueules à l'aigle d'or, accompagné d'une orle de besants d'or.


armoiries des Delinas d'Orfeuille

de Linax d'Orfeuille.
de gueules à trois fleurs de lys d'or à la bordure de sable.( ou de gueules à trois fers de lance d'argent)

dessinées 2 fois.

La famille de Linax a possédé Orfeuille pendant environ 40 ans, avant de céder la seigneurie à la famille Guichard.

 


armoiries de Garnier de Maurivet

Garnier de Maurivet .
d'azur à trois roses d'argent tigées et feuillées de sinople.

dessinées 2 fois .

En cours de rédaction.


armoiries de la famille Chatillon

Jean de Chatillon.
de gueules à trois pals de vair au chef d'or... ( chargé d'une merlette de sable au franc quartier ).

dessinées 6 fois.

La maison de Châtillon est une grande famille du Moyen Âge, originaire de Champagne, et dont les nombreuses branches se sont développées dès le XIIe siècle sur tout le Royaume de France. Ses membres ont possédé de vastes domaines et se sont alliés à plusieurs maisons souveraines.
Dans le Poitou, le duché de Chatillon ( Mauléon ) possédait de nombreux fiefs..


Sur la base de documents rassemblés par Michel Charron et des recherches faites par Théophane Rabouam-Bourdin, nous avons recensé une trentaine d'armoiries relatives à des familles ayant un lien avec Gourgé, son église et ses logis fortifiés :    Héraldique de Gourgé Ces armoiries sont dessinées aujourd'hui par deux ateliers de dessin d'armoiries.

à Gourgé :à l'initiative des Amis de l'église Saint Hilaire de Gourgé,  les écus armoriés seront exposés sur les  façades des maisons au moment de la période estivale.

à Parthenay : Le Collectif du Quartier Médiéval avec les jeunes de l'école Saint-Joseph, dessine également les écus armoriés qui seront exposés dans la Cité Médiévale de Parthenay.