Guy de Thouars

( 1246 - 1308 ), vicomte de Thouars
d'or semé de fleurs de lys d'azur, au franc quartier de gueules Guy II est le petit-fils du côté maternel d'Hugues X de Lusignan (1182-1249) et d'Isabelle d'Angoulême (1188-1246) .

Il succède à son oncle Savary IV de Thouars en 1274 par le droit coutumier du retour, en vigueur dans le Poitou. Par ce droit, l'héritage du domaine passe successivement, et suivant leur ordre de naissance à chaxun des enfants. Par le décès du dernier de la fratrie, le fils de l'aîné réunissait l'usufruit à la nue-propriété sur laquelle ses oncles n'avaient eu aucun droit. Ce droit coutumier du Poitou est aussi appelé le viage. Ce droit évite la dispersion du domaine au moment où se fait l'héritage, il permet à chacun des enfants tour à tour de profiter des revenus du domaine.

Parce qu'il veut rappeler son ascendance prestigieuse dans la famille des Lusignan, il partage pendant un temps ses armoiries de vicomte de Thouars en plaçant à dextre les armoiries de la famille de Lusignan.

Sa participation au grand tournoi de Compiègne en 1279 est attestée par l'armorial du tournoi de Compiègne dessiné par les chroniqueurs de l'époque. Dans cet armorial on retrouve ses armoiries ainsi que celles de Guillaume VI de Parthenay


Par la suite la vicomté de Thouars appartiendra au seigneur D'Amboise, puis passera à la famille des seigneurs de la Tremoille.
Armorial