Pierre de Dreux, dit Mauclerc ( 1187 - 1250 )

Échiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules au franc-quartier d'hermine
Pierre de Dreux  a brisé les armoiries de sa famille ( Dreux: échiqueté d'or et d'azur avec une bordure) avec un carré d'hermines réservées au clergé, après avoir renoncé, dans sa jeunesse, à une carrière éclésiastique. Ces armoiries deviennent celles de la Bretagne, quand il épouse Alix de Bretagne.

Pierre de Dreux est un prince capétien né vers 1187, fils de Robert II de Dreux et de Yolande de Coucy. Il fut armé chevalier en 1209 par le roi de France Philippe Auguste.

A la demande du roi de France, Philippe Auguste, il épousera, en 1213, Alix de Thouars, fille de Guy de Thouars et de Constance de Bretagne, duchesse de Bretagne, comtesse de Richmond (Angleterre). Alix de Thouars n'a alors que 12 ans. Mais elle est l'héritière du duché de Bretagne depuis la mort de son demi-frère Arthur. Par ce mariage, le roi de France, n'osant annexer la Bretagne, voulait cependant la lier au royaume de France en lui donnant un prince capétien. Pierre de Dreux devient ainsi régent du duché de Bretagne et du comté de Richmond, sous le nom de Pierre 1er.

A la mort d'Alix de Bretagne  en 1221, Pierre de Dreux exercera la régence jusqu'en 1237, jusqu'à la majorité de leur fils, le futur Jean 1er de Bretagne. Après cette date, il prendra le nom de Pierre de Braine, du nom de son domaine de la famille de Dreux, et participera à plusieurs croisades. Il meurt sur le retour de la croisade égyptienne de saint Louis en 1250.

Son surnom  , Pierre Mauclerc (mauvais clerc) lui sera donné après sa mort en souvenir du renoncement à sa carrière ecclésiastique.



       

Bourse de croisades:

Parmi les cartons de dessins exécutés pour le collectionneur François-Roger de Gaignières à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, et conservés au département des estampes de la Bibliothèque nationale de France, se trouve une gouache représentant une bourse de croisades:

Bourse des croisades
« BOURCE dans laquelle les Princes et Seigneurs ont aporté des Reliques d’Outremer. Ils faisoient broder leurs Armes dessus. Celle cy est prise sur une, qui est à St. Yved de Braine.
Les Princes de la Branche de Dreux et de Bretagne ont eu beaucoup de dévotion pour cette Eglise.  »

Les armoiries de Pierre 1° de Bretagne y figurent à plusieurs reprises. Remarquons  à la troisième rangée les armoiries ( burelé d'argent et d'azur à la bande de gueules ) qui pourraient être celles des seigneurs de Parthenay, même si le lien entre les deux personnages à cette époque n'est pas établi.
Rédigé par José Dailly