William Douglas, premier comte de Douglas

Armoiries dessinées par Joël, Collectif du Quartier Médiéval D'argent au cœur de gueules, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent Armoiries dessinées par Joël, Collectif du Quartier Médiéval En 1331, Archibald Douglas décide d'ajouter un cœur de gueules à ses armoiries familiales en souvenir de son frère James Douglas mort l'année précédente en Andalousie, tué par les Maures, alors qu'il emportait en Terre Sainte le cœur du roi d'Ecosse Robert Bruce pour le faire enterrer près du Saint Sépulcre. William Douglas, premier comte de Douglas ( 1327 - 1384 ), fils d'Archibald Douglas, sert en France lorsqu'il est blessé à la bataille de Poitiers en 1356 où des troupes écossaises épaulent les français dans le cadre de l'Auld Alliance.

L’Auld Alliance est une alliance entre le royaume de France et le royaume d’Écosse, aux dépens du royaume d’Angleterre.
 S'il est possible d'en faire remonter l'origine à 1165, lorsque Guillaume le Lion adresse une ambassade à Louis VII le Jeune, sa première trace écrite est le traité signé à Paris le 23 octobre 1295 entre les représentants de Jean Baliol et Philippe le Bel. Ratifié le 23 février 1296 par le parlement écossais1, ce traité prévoit que si l’une des parties subissait une attaque de l’Angleterre, l’autre envahirait le territoire de cette dernière. En avril 1326, Robert Bruce renouvelle auprès de Charles V l’alliance par le traité de Corbeil.

Plusieurs milliers d'écossais sont venus se battre aux côtés des Français pendant la guerre de 100 ans. Parmi eux John Stuart de Darnley et Robert Cunningham
Rédigé par José Dailly